Visiter Gozo : Les endroits à ne pas manquer

Deuxième île la plus importante de l’archipel maltais, l’île de Gozo est un passage incontournable si vous souhaitez vous évader du tumulte de l’île principale et vous reposer au calme, dans un cadre à la fois rural et méditerranéen. D’ailleurs, Gozo ressemble à ce que Malte était il y a longtemps : un endroit où le temps semble s’écouler plus lentement.

Moins urbanisée et moins industrialisée, elle mérite que vous y passiez au moins une nuit. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les lieux incontournables de Gozo pour ne rien perdre de cette île fabuleuse !

Que voir à Gozo

Victoria, la capitale

Commencez votre visite de Gozo par la capitale, Victoria (ou Rabat), qui se situe au centre de l’île. Avec ses maisons typiques toujours bien entretenues et son ambiance bien à elle, Victoria est une ville singulière où il fait bon se balader. Depuis la gare routière, le centre est accessible en moins de 10 minutes à pied. Vous arriverez sur la place centrale, la Pjazza Indipendenza, où se tient tous les matins un marché. Derrière la place, vous trouverez la basilique Saint-Georges, qui est l’une des églises les plus importantes de Gozo.

N’hésitez pas à flâner dans les ruelles étroites et sinueuses des alentours qui valent le détour. C’est aussi là que vous trouverez bon nombre de restaurants, cafés et magasins de souvenir.

La Citadelle

Victoria comprend également la Citadelle, une cité fortifiée qui domine la ville. Elle offre un panorama à 360 degrés sur la campagne et les villages de Gozo ainsi que sur Malte. Cette cité médiévale a été construite sur un plateau et servait de point de contrôle pour les Chevaliers de Saint-Jean afin de protéger les habitants de l’invasion d’ennemis. Restaurée depuis peu, il est aujourd’hui possible de se promener dans ses ruelles et d’explorer les fortifications.

L’entrée dans la citadelle est gratuite. Dès l’entrée, on arrive sur une grande place où se dresse la Cathédrale de Notre-Dame-de-l’Assomption, bâtie par le célèbre architecte maltais Lorenzo Gafà.

La Citadelle renferme également d’autres musées et lieux d’intérêts qui sont eux payants :

  • L’ancienne prison
  • Le palais de justice (Palais des Gouverneurs)
  • L’ancien Palais des Évêques
  • L’ancien entrepôt de poudre à canon
  • Les silos à grain
  • les abris de la Seconde Guerre mondiale
  • Le musée de la Cathédrale
  • Le musée d’archéologie
  • Le musée du Folklore
  • Le musée de la Nature de Gozo.

Dwejra Bay

Malgré l’effondrement de l’Azure Window, la baie de Dwejra offre encore un cadre de rêve. À défaut d’y admirer la Fenêtre bleue, vous y découvrirez le Fungus Rock qui tient son nom dun petit champignon qui fut découvert par les chevaliers de Saint-Jean. Utilisé comme remède contre diverses maladies, seules les familles nobles pouvaient en bénéficier. Pour le préserver, les chevaliers sont allés jusqu’à interdire laccès au rocher, le faisant surveiller 24 h/24 !

L’Inland Sea est une petite baie reliée à la mer par un tunnel d’environ 80 m à travers les falaises. Le tunnel est suffisamment large pour permettre le passage de petites barques qu’il est possible de prendre pour faire le tour des falaises voisines et dautres sites, principalement vers le Fungus Rock.

Le Blue Hole est l’un des sites de plongée les plus connus de Malte. Ce trou deau taillé dans la côte rocheuse est relié à la pleine mer par une arche sous-marine. Si vous faites de la plongée, c’est un spot à ne pas manquer !

Sea_Gozo_Malta

Les temples de Ġgantija

Situés dans le petit village de Xaghra, non loin du port de Mgarr, Ġgantija (qui signifie Tour des Géants en maltais) est un ensemble de deux temples mégalithiques datant de 3600-3200 av. J.-C. Ces structures tirent leur nom d’une légende gozitaine qui raconte que le site aurait été érigé par des géants dotés d’une force incroyable. Au vu de la taille et du poids des pierres (50 tonnes pour la plus grande), ce nom prend tout son sens !

Classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, ces temples sont plus anciens que les pierres de Stonehenge et les pyramides d’Égypte. Ils constituent d’ailleurs les premiers bâtiments en pierre libres de tout support existant dans le monde.

Baie de Xlendi

Ix-Xlendi est une jolie baie à l’ambiance calme et détendue. Ancien petit port de pêche, cette région reste une référence pour manger du bon poisson frais. Vous y trouverez également une petite plage de sable aux eaux peu profondes et pourrez aussi y faire de la plongée.

Le Sanctuaire de Ta’Pinu

Perdue au milieu de nulle part, la basilique de Ta’Pinu est un véritable trésor architectural. Construite entre 1920 et 1931, elle est un haut-lieu de pèlerinage pour les Maltais et les Gozitains.

Son histoire remonte à l’année 1883 quand Karmni Grima, une femme du village tout proche de Għarb, aurait entendu la voix de la Vierge Marie dans la chapelle qui était alors le seul bâtiment du site. Au cours des années suivantes, de nombreux miracles et actes de grâce se sont manifestés sur le site et les prières prononcées dans la chapelle auraient même sauvé Gozo de la peste. La chapelle devint alors un lieu de pèlerinage si important qu’on décida de la remplacer par l’édifice qu’on connaît aujourd’hui.

La petite chapelle originelle est intégrée à la basilique et se trouve derrière l’autel principal. L’esplanade devant la basilique a été restaurée depuis peu et arbore de magnifiques mosaïques et statues. Le sanctuaire a même reçu la visite de Jean-Paul II en 1990 et Benoît XVI lui a offert une Rose d’or lors de sa venue à Malte en 2010.

Marais salants de Marsalforn

Marsalforn est l’une des localités les plus touristiques de Gozo. Destination prisée tant par les Maltais que par les touristes, elle devient animée pendant la saison estivale. Outre les restaurants et nombreux hôtels, vous y trouverez une plage de sable et de galets à proximité, offrant un lieu agréable pour se baigner et se détendre.

C’est à l’ouest de Marsalforn que se trouvent les marais salants de Xwejni qui s’étendent sur près de 3 km. Ces salins, qui datent de l’époque phénicienne et romaine, sont encore exploités aujourd’hui par quelques familles. La production de sel fait partie intégrante de la tradition gozitaine qui se transmet de génération en génération. Il est d’ailleurs possible d’acheter directement du sel auprès des producteurs.

Nous vous conseillons de vous y promener le matin ou en fin d’après-midi quand la lumière est douce et pleine de belles couleurs.

Les plages de Gozo

Malgré sa petite taille, Gozo compte de nombreuses plages, toutes plus belles les unes que les autres. Si vous voulez vous rafraîchir entre deux visites, rendez-vous à :

  • Ramla bay (grotte de calypso)
  • San Blas, Nadur
  • Hondoq ir-Rummien, Qala

Consultez notre article sur les plages de Gozo pour en savoir plus.

San Blas Bay, Gozo

Les activités à faire à Gozo

Gozo étant plus tranquille et nature que Malte, elle offre la possibilité de pratiquer davantage de sports de plein air et d’activités nautiques. Voici quelques idées d’activités :

  • Randonnée
  • Escalade
  • Kayak
  • Plongée sous-marine
  • Balade en quad : Le quad est très bien adapté à Gozo. Possibilité de faire une balade d’une demi-journée ou d’une journée entière. Pour plus d’informations et réserver, cliquez ici ou .
  • Excursion d’une journée en 4×4 avec déjeuner et balade en bateau à moteur. Pour réserver, cliquez ici.

Comment se rendre à Gozo

Pour vous rendre à Gozo, vous devez prendre le ferry depuis Cirkewwa, tout au nord de l’île principale. Il est tout à fait possible de le prendre avec votre voiture/scooter de location. Si vous vous déplacez en bus, les lignes à emprunter sont les suivantes :

Les ferries sont très fréquents en semaine et pendant la période estivale. Pour consulter les horaires, cliquez ici.

Comment se déplacer à Gozo

Gozo est petite et il est assez rapide de se rendre d’un point à l’autre. Cela étant dit, nous vous déconseillons de vous y déplacer en transport en commun. Les bus étant peu fréquents, vous risquez de passer plus de temps aux arrêts qu’en visite. De plus, il faut souvent repasser par Victoria pour changer de ligne, ce qui là encore fait perdre du temps. Le meilleur moyen pour se déplacer à Gozo est certainement la voiture ou le scooter. Les distances vous permettent d’accéder rapidement aux sites d’intérêt et il est très facile d’y rouler. La circulation est quasiment absente ; le seul endroit où il peut y avoir des bouchons est à l’entrée du ferry sur le chemin du retour. Mais cela dépend des jours de la semaine et des heures.

Si vous avez peu de temps devant vous et que vous souhaitez visiter l’île en une journée, vous pouvez opter pour les bus touristiques à arrêts multiples. Nous vous recommandons cette formule si vous voulez visiter les principales attractions. Nous l’avons personnellement déjà pris quand nous avons eu de la visite et nous en avons été satisfaits. Le prix est de ​​20 euros avec audioguide inclus. Pour réserver, cliquez ici.

Vous avez également la possibilité de partir en excursion à la journée depuis Malte avec un guide qui vous fera visiter plusieurs sites d’intérêt (billet de ferry aller-retour, déjeuner, transport depuis et vers votre hôtel à Malte et frais d’entrée aux différents sites inclus). Pour réserver et obtenir plus d’informations sur ces prestations, cliquez ici et (possibilité de faire ces excursions avec un guide francophone).

Où dormir à Gozo

Pour profiter pleinement de Gozo, nous vous conseillons d’y passer au moins une nuit. En deux jours, vous pourrez visiter les principaux lieux dintérêt sans stress et profiter du calme et de la dolce vita gozitaine. Si vous voulez séjourner dans une structure originale et typique, privilégiez les farmhouses, des demeures absolument magnifiques.

Voici quelques-unes de nos recommandations :

  • Lunzjata Inn, à Victoria (Rabat) : Très bon accueil des hôtes qui sont de bon conseil. Délicieux petit-déjeuner maison. Le jardin est magnifique tout comme la piscine.
  • Murella Living, à Marsalforn . Chambres décorées avec goût et très bon petit-déjeuner. Bonne situation géographique.
  • Mandolina B&B, à Gharb : Endroit parfait pour se déconnecter ou pour un séjour en amoureux. Cadre paisible et petit-déjeuner maison divin ! Possibilité de louer des vélos.
  • Il-Bukkett B&B, à Qala : Vue imprenable depuis la terrasse et très bon petit-déjeuner.
  • DGolden Valley Boutique & Breakfast, Xagħra : Cadre paisible et relaxant. ++ pour la piscine et la vue !

Après avoir visité les merveilles de Gozo, pourquoi ne pas poursuivre votre périple sur l’île de Comino !

Note du lecteur
[Total: 8 Moyenne: 5]
Partagez l'article avec vos amis

Leave a Reply