Découvrir les Trois Cités de Malte

Situées juste en face de La Valette, les Trois Cités sont l’une des plus anciennes régions de Malte. C’est ici que les Chevaliers de Saint-Jean se sont installés pour la première fois. En témoignent les nombreux bâtiments et forts qui sont plus anciens que ceux de La Valette. Birgu, Bormla et Senglea, jadis connues comme les villes fortifiées, ont été le théâtre de nombreuses batailles qui ont frappé Malte au fil des siècles. Longtemps délaissées, elles ont retrouvé ces dernières années les faveurs des touristes et des locaux. Elles méritent en effet une visite pour y découvrir l’architecture et l’ambiance si particulière qui y règne.

Visiter les Trois Cités

Birgu (Vittoriosa)

Birgu est la plus ancienne des Trois Cités et, sans aucun doute, la plus belle et la plus intéressante. Sa création remonte aux Phéniciens et elle fut la capitale de Malte à l’arrivée de l’ordre des chevaliers hospitaliers en 1530. Elle est un véritable musée à ciel ouvert et un lieu chargé d’histoire. Voici les principales choses à y découvrir :

  • Entrée de la ville : Pour arriver à Birgu, il faut passer par la porte d’entrée qui fait partie d’un bâtiment historique abritant le musée de la guerre. Dans les environs, vous trouverez les jardins de Birgu, appelés Ditch Gardens, qui couvrent une partie du périmètre du bâtiment historique.
  • Palais de l’Inquisiteur : Le long de la rue principale Triq P. Boffa, vous trouverez ce palais également construit par les Chevaliers-Hospitaliers en 1530 pour y accueillir le tribunal civil. À partir de 1574, il devient le palais inquisitorial qui juge et condamne les hérétiques. De nos jours, on peut y découvrir notamment des reconstructions historiques, le Tribunal du Saint-Office, le complexe pénitentiaire et la chambre de torture. Le bâtiment a subi de nombreuses modifications au cours de ses cinq siècles de vie et abrite aujourd’hui le musée ethnographique.
  • Quais de Birgu : Les quais de Birgu offrent une promenade agréable où des yachts tous plus luxueux les uns que les autres sont amarrés. Vous y trouverez également de nombreux restaurants et bars à vin, et à la fin de la promenade, le Fort Sant’Angelo surplombant La Valette.
  • Fort Sant’Angelo : Bâti au début du Moyen Âge, le fort fut rénové entre 1530 et 1560  par les Chevaliers Hospitaliers, qui en firent leur quartier général. Stratégiquement situé sur une butte, à l’extrémité de la péninsule de Birgu, le fort domine le Grand Harbour et permettait jadis de contrôler les entrées.

Tarifs :

Adultes (18-59 ans) : 10 € ; Jeunes (12-17 ans), seniors (60 ans et plus) et étudiants : 6 € ; Enfants (6-11 ans) : 4 € ; Enfants (1-5 ans) : gratuit

  • Rues intérieures et bâtiments historiques : N’hésitez pas à vous éloigner des quais et à aller explorer l’intérieur de la ville. C’est là où réside tout le charme de Birgu ! Ses ruelles étroites ont été pensées pour brouiller l’ennemi et sont bordées de magnifiques maisons typiquement maltaises. C’est aussi là que se trouve l’une des maisons les plus anciennes de Malte, la Norman House.

L-isla (Senglea)

Isla, dont l’histoire remonte au XVIe siècle, est l’une des villes les plus anciennes de Malte. Elle possède un riche patrimoine historique et architectural bâti par les Chevaliers hospitaliers. C’est d’ailleurs en hommage au grand maître Claude de La Sengle, qui est à l’origine du développement de la ville, qu’elle fut baptisée Senglea.
Son nom « l-Isla » vient de l’italien « isola », car la péninsule était autrefois une île, qui fut ensuite jointe à Bormla par un pont terrestre. Elle est également distinguée du titre de Città Invicta (Cité invaincue) en raison de sa victoire contre l’invasion ottomane de 1565. La ville n’est pas très grande, mais on peut y visiter :

  • Gardijola Gardens : Ces jardins offrent une vue imprenable sur La Valette. Ils ne sont pas très grands, mais l’endroit est idéal pour se détendre. À l’extrémité des bastions se trouve une tour de garde ornée de symboles tels qu’un œil, une oreille et un oiseau-grue, qui représentent la garde et l’observance protégeant les côtes maltaises.
  • Basilique de Senglea : Également connue sous le nom de Knisja Maria Bambina ou basilique de la Nativité de Marie, elle fut construite en 1580 et partiellement détruite pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle a été complètement reconstruite quelques années plus tard. L’attraction principale de la basilique est une statue en bois de Marie, Il-Bambina, qui fut sculptée et peinte entre 1618 et 1631. L’auteur de l’œuvre reste inconnu à ce jour.
  • Promenade de Senglea Tout comme Birgu, la promenade de Senglea est très agréable et on y trouve plusieurs restaurants.

Bormla (Cospicua)

Bormla fut la dernière des trois villes à être construite. Elle est aussi la plus grande et possède deux murs de fortifications : Santa Margherita et Cottonera. Son nom viendrait de « Bir-Mula », qui signifie « le puits du Seigneur », tandis que son titre Città Cospicua lui a été attribué par le grand maître de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem Marc’Antonio Zondadari.

Contrairement à Birgu, la ville n’offre rien de remarquable à visiter. Les principales attractions de la ville sont :

  • Front de mer : Se balader le long du front de mer. C’est là que le ferry de La Valette vous dépose et d’où il faudra le reprendre. En continuant le chemin piétonnier à gauche, vous arriverez à Birgu.
  • Église Notre-Dame-de-l’Immaculée-Conception : Située sur le front de mer de Bormla, elle fut construite à la fin du XVIe siècle. Elle se démarque par son intérieur et les œuvres d’art qu’elle renferme, dont la « La Madone et l’Enfant » de Polidoro Veneziano.
  • Bir Mula Heritage Museum : L’édifice, qui appartient à un particulier qui s’occupe lui-même du musée, a plus de mille ans. Le musée présente l’histoire et le patrimoine de Bormla et de ses habitants, avec de nombreux objets remontant jusqu’à la Préhistoire. Ouvert le samedi et le dimanche de 10 h à 12 h.

Itinéraire pour parcourir les Trois Cités

Il est possible de combiner la visite de La Valette et des Trois Cités. De La Valette, vous pouvez rejoindre les Trois Cités en ferry ou en bus. Nous vous conseillons d’y aller en ferry (1,50 euro), l’occasion de faire une petite promenade en bateau et d’avoir une jolie vue sur les trois villes depuis la mer.

Si vous n’avez beaucoup de temps à consacrer aux trois villes, nous vous recommandons de ne visiter que Birgu. Des trois, elle est en effet celle qui a le plus de charme et où il y a le plus de choses à voir.

Visite guidée des Trois Cités

Les Trois Cités, en particulier Birgu, se prêtent parfaitement à la visite guidée, tant cette région est riche d’histoire.

Comment aller aux Trois Cités

  • Bus : Lignes 1, 2, 3 ou 4 depuis La Valette.
  • Bateau : Pour aller aux Trois Cités depuis La Valette, nous vous conseillons de prendre le ferry public. Pour accéder à l’embarcadère, il faut entrer dans les jardins de l’Upper Barakka et prendre l’ascenseur panoramique qui se situe au fond à droite. Départ de La Valette à Cospicua toutes les demi-heures. Pour consulter les horaires du ferry, cliquez ici.

Bon à savoir : La descente de l’ascenseur est gratuite et la montée coûte 1 euro. Mais si vous prenez le ferry, la montée est comprise dans le prix du billet du ferry, qui est de 1,50 € l’aller et de 2,80 € l’aller-retour (deux trajets sont inclus dans la Valletta Card). 

Dormir dans les Trois Cités

Si vous êtes à la recherche de calme et d’authenticité, Birgu est un bon choix. À noter cependant que la ville n’est pas aussi bien connectée au reste de l’île que d’autres zones, et il vous faudra souvent aller jusqu’au terminal de bus de La Valette pour rejoindre les principales attractions. Il n’y a pas de grands hôtels ni resorts à Birgu, mais plutôt des boutiques-hôtels et appartements indépendants. En voici une sélection qui pourrait vous intéresser :

  • Locanda La Gelsomina : Boutique-hôtel 4 étoiles situé dans une maison caractéristique de l’habitat local. Il occupe l’un des plus anciens édifices de Birgu, mais a été rénové avec beaucoup de charme. Petit-déjeuner inclus.
  • Seagull II Luxury Historic Static Charter : Bateau-hôtel amarré dans le port de plaisance de Birgu. Le bateau est doté d’une terrasse et d’un jacuzzi ! Les chambres sont belles et confortables, et un petit-déjeuner est servi tous les matins… une expérience originale et atypique !
  • Eight Point Living 34B : Maison entière à louer, décorée avec goût et disposant de tout le nécessaire.
  • Casa Cara : Studio disposant de tout le nécessaire et doté d’une terrasse sur le toit pour profiter de la vue.

Si vous ne savez toujours pas où dormir à Malte lors de votre séjour, nous vous invitons à consulter notre article sur les meilleures zones où loger.

Note du lecteur
[Total: 3 Moyenne: 5]
Partagez l'article avec vos amis

Leave a Reply